grandeurs bruits aériens

quantités acoustiques les plus courantes au sujet de bruits aériens


Bref aperçu des grandeurs acoustiques les plus couramment utilisées.

généralités sur les grandeurs acoustiques




  • R 


Si un grandeur commence par R, vous pouvez l'interpréter comme une "résistance". Plus le R est élevé, mieux l'élément de construction bloque le bruit aérien.



  • D


Si un grandeur commence par D, vous pouvez l'interpréter comme une "différence", une différence de niveau sonore entre la pièce émettrice et la pièce réceptrice. Plus le D est grand, mieux c'est.



  • L


Si un grandeur commence par un L, vous pouvez l'interpréter comme "level", le niveau sonore. Plus le L est bas, plus c'est silencieux.



  • dans un grandeur acoustique


L'indice w (weighted) indique qu'il s'agit d'une quantité pondérée, d'une valeur numérique unique.



  • A dans un grandeur acoustique


Si l'indice A est dans une grandeur acoustique, cela signifie que la grandeur est pondérée A. Avec la pondération A, nous nous assurons que l'amplitude est adaptée à notre sensibilité auditive. Les gens entendent moins bien les basses et les hautes fréquences que les sons à moyenne fréquence.


troisième bande

50 Hz

63 Hz

80 Hz

100 Hz

125 Hz

160 Hz

200 Hz 

250 Hz

pondération A

-30,3 dB

-26,2 dB

-22,4 dB

-19,1 dB

-16,2 dB

-13,2 dB

-10,8 dB

-8,7 dB

troisième bande

315 Hz

400 Hz

500 Hz

630 Hz

800 Hz

1000 Hz

1250 Hz

1600 Hz

pondération A

-6,6 dB

- 4,8 dB

- 3,2 dB

-1,9 dB

-0,8 dB

+ 0 dB

+ 0,6 dB

+ 1 dB

troisième bande

2000 Hz

2500 Hz

3150 Hz

4000 Hz

5000 Hz

pondération A

 + 1,2 dB

+ 1,3 dB

+ 1,2 dB

+ 1 dB

+0,6 dB

Si un microphone à pression enregistre 50 dB à 1000 Hz, nos oreilles interprètent également cela comme 50 dB.


Si le microphone à pression enregistre 50 dB à 80 Hz, nos oreilles interprètent cela comme 50 dB - 22,4 dB = 27,6 dB.



  • n dans un grandeur acoustique


L'indice n (normalised) dans une quantité indique que la quantité a été normalisée. Habituellement, vous voyez nT dans une quantité acoustique, cela indique que le temps de réverbération a été normalisé. Nous faisons cela pour rendre le grandeur indépendant de l'acoustique  de la pièce dans laquelle nous effectuons la mesure.


Supposons que nous mesurions l'isolation acoustique entre 2 appartements.


A la première mesure, nous laissons l'appartement non meublé. Lors d'une deuxième mesure, nous aménageons l'appartement, afin qu'il y ait plus de matériau absorbant dans la pièce. 


Dans l'appartement meublé, nous mesurerons une pression acoustique plus faible sans modifier la construction. Si on ne normalise pas et qu'on calcule un D = niveau sonore dans la pièce émettrice - niveau sonore dans la pièce réceptrice, alors D sera plus élevé dans la pièce meublée et on pourra conclure à tort que l'isolation aux bruits aériens est meilleure. Pour rendre le D indépendant de l'acoustique  de la pièce de réception, on normalise au temps de réverbération. Nous mesurons le temps de réverbération dans la pièce  de réception et le comparons au temps de réverbération standard (généralement 0,5 sec).

grandeurs acoustiques dans le laboratoire acoustique


Dans le laboratoire acoustique, seule une transmission directe du son à travers la structure testée est possible.

    bruits aériens dans le laboratoire acoustique
    • une source sonore omnidirectionnelle qui émet un bruit rose et un microphone qui mesure le niveau de pression acoustique par troisième bande d'octave dans la pièce émettrice


    • un microphone qui mesure le niveau de pression acoustique par troisième bande d'octave dans la pièce de réception


    • la surface de l'élémenà tester est mesurée


    • le temps de réverbération dans la pièce de réception est mesuré pour dériver la surface d'absorption équivalente



    • grandeur R: indice d'affaiblissment acoustique d'un élement de construction


    • la propriété du produit est mesurée en laboratoire dans les dernières bandes avec une fréquence intermédiaire de 100 Hz à 3150 Hz
    • cette caractéristique du produit ne prend pas en compte la sensibilité de l'oreille
    • nous obtenons donc 16 valeurs allant de R tiers100 à R tiers3150
    • l'indice d'affaiblissement acoustique d'un élément de construction est toujours plus faible dans les basses fréquences que dans les hautes fréquences
    • normalisé à la surface du mur de séparation et à la surface d'absorption équivalente dans la pièce de réception




    • grandeur Rw : indice d'affaiblissment acoustique ponderé 


      • est calculé sur la base du R mesuré par bande de tiers d'octave
      • une courbe de référence est utilisée pour dériver la valeur numérique unique

    1/3 octave

    100 Hz

    125 Hz

    160 Hz

    200 Hz

    250 Hz

    315 Hz

    400 Hz

    500 Hz

    R

    33 dB

    36 dB

    38 dB

    40 dB

    44 dB

    46 dB

    50 dB

    54 dB

    /3 octave

    630 Hz

    800 Hz

    1000 Hz

    1250 Hz

    1600 Hz

    2000 Hz

    2500 Hz

    3150 Hz

    R

    57 dB

    57 dB

    60 dB

    62 dB

    61 dB

    60 dB

    61 dB

    62 dB

    L'indice d'atténuation acoustique pondéré basé sur les 16 valeurs R mesurées dans le tableau est de 55 dB.


    Assez pratique qu'il n'y ait qu'une seule valeur au lieu de 16 valeurs si l'on veut comparer rapidement les performances acoustiques de 2 éléments de construction. 


    Mais si je veux connaître l'isolation acoustique d'un matériau/structure dans le spectre de la voix humaine, alors je veux savoir comment cet élément se comporte entre environ 250 et 1000 Hz, ce R w de 55 dB ne m'apprend pas grand-chose.


    Afin de fournir des informations spectrales, 2 termes d'adaptation spectrale sont fournis : C pour le son normal et C tr pour le son à basse fréquence.


    La quantité R w ne tient pas compte de la sensibilité de l'oreille, tandis que les grandeurs R A et R Atr en tiennent compte.




    • grandeur RA  = Rw + la terme d'adaption spectrale C


    Cette caractéristique du produit exprime à quel point un matériau/une structure isole des bruits ordinaires (voix, radio, traffic a grande vitesse,...).



    • grandeur  RAtr =  Rw  + la terme d'adaptation spectrale Ctr


    Cette caractéristique du produit exprime à quel point un matériau/une structure isole des bruits à basse fréquence (musique beat, trafic lent,...).


    impression subjective le l'indice d'affaiblissement ponderé



    • Rw 62 dB = radio forte inaudible à travers le mur
    • Rw 57 dB = radio normalement réglée inaudible à travers le mur
    • Rw 47 dB = conversation forte juste intelligible à travers le mur
    • Rw 42 dB = conversation normale juste intelligible à travers le mur
    • Rw 37 dB = conversation normale bien intelligible à travers le mur


    Faites toujours attention lorsque vous comparez des tests de laboratoire !


    Testez plusieurs fois la même structure en laboratoire et vous obtiendrez des résultats différents (répétabilité).


    Testez la même accumulation dans différents laboratoires acoustiques et vous obtiendrez des résultats différents (reproductibilité).


     Devinez 3 fois quelle valeur sera mentionnée sur une fiche technique ?


    A partir de 200 Hz, les résultats des mesures entre les différents laboratoires acoustiques sont les mêmes. En dessous de 200 Hz, l'incertitude de mesure augmente (modes ambiants).


    Nous considérons qu'une différence de 1 dB entre 2 produits est le même résultat.


    grandeurs acoustiques in-situ = dans un bâtiment fini


    Dans le bâtiment fini, nous mesurons la transmission du son via toutes les routes (dans le laboratoire acoustique, il ne s'agit que de la transmission directe du son).


    • grandeur DnT : l'isolement acoustique normalisé entre 2 pièces

    luchtgeluid meten in-situ
    • dans la salle de transmission, un haut-parleur omnidirectionnel émet un bruit rose et un microphone par troisième bande mesure le niveau de pression acoustique


    • dans la pièce de réception, un microphone mesure le niveau de pression acoustique par troisième bande


    • le temps de réverbération dans la pièce de réception est mesuré

    DnT = niveau de pression acoustique par bande de tiers d'octave dans la pièce émettrice - niveau de pression acoustique par tiers dans la pièce réceptrice + 10log T/T 0


    • T = le temps de réverbération mesuré dans la salle de réception
    • T0 = le temps de réverbération de référence (0,5 sec si le volume de la salle de réception est supérieur à 30 m³)

    grandeur DnT,w : l'isolement acoustique standardisé pondéré entre 2 pièces


    • est calculé sur la base des 16 valeurs D nT mesurées par bande de 1/3 d'octave
    • la valeur de numérique unique est déterminée à l'aide d'une courbe de référence
    • ce grandeur est utilisé dans les normes acoustiques 2008