transmission latérale

Qu'est-ce que bruit direct?

transmission directe de bruit

Lorsque nous parlons de transmission directe du son, nous entendons le son qui incide sur la cloison de séparation dans la chambre de transmission et qui rayonne dans la salle de réception via la même cloison.


Lorsqu'une structure murale ou une fenêtre est testée dans le laboratoire d'acoustique, le son ne peut être transmis que de la pièce d'émission à la pièce de réception via l'élément testé , en raison de la construction spéciale du laboratoire.

Qu'est-ce que la bruit latéral?


L'onde sonore frappe la cloison et la fait vibrer. Étant donné que, dans cet exemple, la cloison est reliée de manière rigide au plancher, au plafond et aux deux parois latérales, les vibrations sont transmises par la cloison à ces éléments de construction.  Dans la zone de réception est donc diffusé par le sol, le plafond et les murs latéraux.


transmission latérale de bruit

L'onde sonore frappe non seulement la cloison de séparation mais aussi le plafond. La vibration du plafond crée deux voies de transmission latérale du bruit.


  • incident sur le plafond dans la chambre de transmission - rayonnement du plafond dans la salle de réception
  • incident sur le plafond de la chambre de transmission - rayonnant à travers la cloison séparation dans de la chambre de réception.


Un plafond désolidarisé dans la chambre de transmission réduit les vibrations dans le plafond et limite donc le rayonnement du bruit latéral par ces deux voies de transmission. À condition, bien sûr, que le voisin soit disposé à coopérer.


Si on veut limiter le rayonnement de bruit par ces 2 voies latérales dans la chambre de réception, il faut combiner un doublage acoustique avec un plafond désolidarisé.

transmission de bruit latéral

L'onde sonore frappe également le sol dans la chambre de transmission et le fait vibrer. Cela crée deux voies de transmission sonore supplémentaires:


  • rayonnant dans la chambre de réception via le sol.
  • rayonnant dans la chambre de réception à travers la cloison de séparation


Un doublage acoustique dans la chambre de réception limite le rayonnement de bruit pas cette dernière voie latérale .


Le sol est généralement lourde, de sorte que le bruit aérien latéral provenant du plancher est généralement limité dans une mesure raisonnable.

transmission latérale de bruit

 Voies de transmission latérale entre 2 pièces adjacentes.



En plus de la transmission directe du son à travers le mur mitoyen, il existe également 12 voies de transmission latérale :


1° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur mitoyen - rayonnant dans la chambre de réception du plafond


2° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur mitoyen - rayonnant dans la chambre de réception du sol


3° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur mitoyen - rayonnant dans la chambre de réception du mur latéral gauche


4° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur mitoyen - rayonnant dans la chambre de réception du mur latéral droit


5° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le plafond - rayonnant dans la chambre de réception du plafond


6° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le plafond - rayonnant dans la chambre de réception du mur mitoyen


7° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur lepsol - rayonnant dans la chambre de réception du sol


8° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le sol - rayonnant dans la chambre de réception du mur mitoyen


9° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur latéral gauche - rayonnant dans la chambre de réception du mur latéral gauche


10° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur latéral gauche - rayonnant dans la chambre de réception du mur mitoyen


11° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur latéral droit- rayonnant dans la chambre de réception du mur latéral droit


12° voie latérale

  • incidant dans la chambre d'émission sur le mur latéral droit - rayonnant dans la chambre de réception du mur mitoyen

maisons mitoyennes et bruit latéral


L'isolation acoustique du mur de séparation est bonne si le mur creux est complètement séparé l'un de l'autres et si la cavité est remplie d'un matériau absorbeur. Dans les maisons mitoyennes avec des murs creux sans ancrage, ce n'est pas la transmission directe du son à travers le mur mitoyen qui est dominante, mais la transmission latérale.


En découplant les éléments de construction et/ou en augmentant suffisamment la masse surfacique, les méthodes de construction proposées par le CSTC pour les maisons et appartements mitoyens limitent la transmission du bruit latéral.


Le règlement de construction stipule, entre autres, que les dalles de plancher doivent être interrompues. S'ils se poursuivent, les murs sont construits sur des bandes de découplage acoustique.


noeud constructif - isolation phonique
tranmission latérale - bandes acoustiques en caoutchouc
transmission direct du bruit

Les murs de séparation résidentiels sont des murs creux sans ancrage avec un matériau absorbant tel que la laine minérale comme remplissage de la cavité.


Il faut veiller à ce que le mortier ou les gravats ne relient pas les deux feuilles de cavité.


Une attention particulière doit être accordée à la fondation. S'il n'y a pas de fondation separée, les murs seront posés sur des bandes de découplage acoustique.


En particulier au rez-de-chaussée, une chape flottante est nécessaire pour limiter l'énergie vibratoire qui passe par le sol jusqu'aux fondations. De cette façon, moins de vibrations (qui finissent par rayonner sous forme de bruit) pénètrent dans la structure de maison du voisin via les fondations. À l'inverse, nous pouvons également considérer la chape flottante comme un doublage acoustique qui protège notre maison des vibrations entrant par la maison du voisin.


transmission latérale

il faut toujours tenir la transmission latérale en compte 


Le doublage acoustique n'a qu'un impact positif sur rayonnment de la transmission directe du bruit, mais aucun impact sur le bruit latéral rayonné par le plafond, le plancher et les murs latéraux.

transmission latérale de bruit

Quel est l'ampleur de la transmission latérale que l'on peut attendre?


Sans traitement, la transmission directe à traversle mur mitoyen  est toujours la voie dominante, à moins qu'il ne s'agisse d'un mur creux découplé rempli d'un matériau qui absorbe phoniquement le bruit.


Les voies de transmission latérales sont presque toujours moins importantes que la voie de transmission directe lorsqu'elles sont considérées individuellement. Mais comme il y a 12 voies latérales, il est tout à fait possible que la transmission latérale combinée devienne la voie dominante après que la cloison ait été équipée d'un déflecteur acoustique.


La transmission latérale par voie dépend de plusieurs facteurs :


1. l'indice d'affaiblissement acoustique de la paroi incidante dans la salle de transmission

2. l'indice d'affaiblissement acoustique de la paroi rayonnante dans le local de réception

3. l'atténuation de la connexion par nœud constructif

4. le nombre de ml de liaison entre la parois incidante dans la chambre de transmission et la parois rayonnante dans la chambre de réception


amortissement de connexion


L'amortissement de la connexion dépend de :


  • type du nœud constructief

    • connexion T
    • connexion croisée


  • le rapport logarithmique de surface entre les parois impliquées dans la transmission


    • pour un joint à angle droit, le rapport de surface logarithmique entre la paroi de réception dans la salle de réception et la paroi incidante dans la chambre d'émission
    • dans le cas de parois continues, le rapport logarithmique des surfaces entre la paroi séparatrice et la paroi incidante dans le local de transmission


transmission latérale
  • connexion croisée - transmission continue
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de la connexion = 8,7 dB

transmisson flanquante
  •  connexion croisée - transmission continue
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 50% de la  masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de la connexion = 4,1 dB

transmission latérale
  • connexion croisée - transmission continue
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 2 fois la  masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de la connexion = 14,4 dB

transmission latérale
  • connexion T  - transmission continue
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de la connexion = 5,7 dB

transmission parasitaire
  • connexion T - transmission continue
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 50% de la  masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de la connexion = 2 dB

transmission latérale
  • connexion T - transmission contintue
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 2 fois la  masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de la connexion = 10,5 dB

Avec une connexion en croix, les vibrations au niveau du nœud de construction peuvent se propager dans trois directions, mais seulement dans deux directions avec une connexion en T.

→ avec une connexionen croix, l'amortissement de la connexion est plus important pour un même rapport de masse surfacique.

Plus le rapport de masse surfacique entre la paroi/partie réceptrice et la paroi impactée est élevé, plus l'amortissement de la connexion est important.


tranmission latérale
  • connexion croisé - transmission perpendiculaire
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissemnt de connexion = 8,7 dB

transmission latérale de bruit
  • connexion croisé - transmission perpendiculaire
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 50% de lamasse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de connexion = 9,2 dB

transmission latérale
  • connexion croisé - transmission perpendiculaire
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 2 fois la masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de connexion = 9,2 dB

transmission flanquante
  • connexion T - transmission perpendiculaire
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = masse surfacique de la  parois rayonnante



amortissement de connextion = 5,7 dB

transmission latérale
  • connexion T - transmission perpendiculaire
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 50%  masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de connexion = 6,2 dB

transmission latérale
  • connexion T - transmission perpendiculaire
  • masse surfacique de la parois mitoyenne = 2 fois la masse surfacique de la  parois rayonnante


amortissement de connexion = 6,2 dB

limiter le rayonnement des bruits latérals

transmission latérale

Lorsque, comme c'est le cas pour la plupart des maisons mitoyennes à rénover, les éléments de construction sont accouplés durement , il convient d'accorder l'attention nécessaire à la limitation de la propagation du bruit latéral.


Si les voisins ne coopèrent pas, les murs de séparation et les murs de flanquement doivent être pourvus de murs de rétention.


Ce n'est qu'avec des murs latéraux lourds (brique pleine de 30 cm = une surface d'environ 390 kg/m² pour les murs simples) que le bruit de flanquement n'est pas un problème.


Dans le cas de cloisons de séparation dans des blocs de construction plus légers, tels quedes blocs de terre cuite creux, se protétger contre le rayonnement de bruit latéral est nécessaire pour obtenir une bonne isolation acoustique entre les deux logements.


Le bruit latéral peut rayonner dans des pièces qui ne sont pas adjacentes à la salle d'émission. surtour le bruit d'impact peut se propager dans toute la structure du bâtiment.


chape flottante
transmission latérale

La règle d'or pour résoudre les problèmes de son est toujours de "réparer la source". Il faut d'abord résoudre la source avant de s'attaquer aux voies de transmission.


Dans l'exemple ci-dessus, la meilleure solution pour résoudre le bruit d'impact rayonné est une chape flottante haute performance chez les voisins de gauche.


Cependant, les interventions en dehors de son propre domicile ne sont pas évidentes car les voisins ne sont pas toujours prêts à coopérer (coûts, désagréments,...).